Je te vois

Nous avons passé un petit week-end à St Gilles Croix de Vie, alors forcément un petit tour à la bibliothèque s’impose! Je suis fan de cette petite bibliothèque qui propose un large choix de livres… D’ailleurs c’est un peu bizarre car je n’aime pas trop les bibliothèques en général ce qui n’est pas trop normal ayant été documentaliste pendant 10 ans et moi qui lit énormément. Je pense que l’accueil y est pour beaucoup et là bas les personnes sont très attentives à tes goûts et te proposent toujours des nouveaux auteurs. En tous cas je suis toujours super contente de passer faire un tour là-bas.  Bref assez parler de St Gilles et de sa bibliothèque mais promis je vous ferais un article prochainement sur St Gilles et mes lieux préférés là bas.

Mon choix s’est porté sur le roman de Clare Mackitntosh,  vu comment j’ai aimé le premier  « Te laisser partir » évidemment je n’allais pas laisser celui là de côté.

IMG_20170815_144109

Zoé Walker habite la banlieue londonienne avec ses 2 ados et a refait sa vie avec un nouveau compagnon. Comme beaucoup de londoniens, elle emprunte le métro  tous les matins pour se rendre à son travail. Elle prend le même wagon, descend à la même station. Quelle n’est pas la sa surprise lorsqu’un matin, dans un journal londonien laissé dans le wagon du métro, elle découvre sa photo dans les petites annonces où est noté un site internet et un numéro de téléphone. Sa famille n’est guère convaincue que ce soit réellement sa photo. Zoé, elle n’est pas très rassurée, elle se demande qui a bien pu prendre cette photo à son insu. Elle décide alors de se confier à Kelly Swift, agent de police du métro.

Suite à plusieurs indices et faits autour d’un meurtre, l’agent Kelly Swift se rend compte que quelqu’un joue à observer les gens dans le métro, à les suivre et peut-être même bien à les prendre en photos, elle décide donc de mener l’enquête. Zoé quant à elle fait des recherches de son côté.

A elles deux vont-elles découvrir la vérité?

J’ai découvert Clare Mackintosh avec « Te laisser partir » que j’ai adoré. Ce deuxième livre est une enquête policière sur un voyeur malsain qui traque des femmes dans le métro parisien. Même si le rythme plus lent que « Te laisser partir » au début du livre, l’enquête devient captivante, des indices sont petits à petits révélés. La peur et l’angoisse de Zoé monte de plus en plus et du coup on est happé par l’intrigue. De rebondissement en rebondissement, j’aurai bien eu du mal à imaginer ce dénouement jusqu’aux dernières pages qui m’ont laissé sans voix. Y aura-t-il une suite?

Ce livre m’a moins transporté que son premier roman. En effet le rythme lent du départ ne m’a pas permise de tout de suite être dans l’histoire et de m’attacher aux personnages, puis l’intrigue a pris de l’ampleur j’ai donc voulu savoir la fin, mais qu’elle n’a pas été ma surprise pour la fin….complètement déroutant. C’est vraiment le premier auteur que je connaisse dont les intrigues font volte face à la fin et m’apporte finalement un je ne sais quoi qui me dit que je lirai le troisième.

Je vous laisse le découvrir et me dire ce que vous en pensez.

IMG_20170815_144144

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s