Celle qui attend

Sur mon lieu de travail, nous participons au Prix du roman Cezam. Ce prix rassemble des lecteurs, des lectrices de la France entière et de tous horizons.

Ce prix peut se retrouver sur son lieu de travail, en bibliothèque, en lycée professionnelle et certains centre de détentions. C’est un prix national et vous faites partie du jury. Il y a 10 romans européens issus de petite maison d’édition et de 10 albums BD.

Vous découvrez les livres, les lisez et vous votez pour celui que vous préférez. L’élection a lieu au mois de juin 2020.

Je vous partagerai donc au fur et à mesure des livres faisant partie cette sélection.

Voici le premier « Celle qui attend » roman de Camille Zabka

Celle qui attend

C’est l’histoire d’Alexandre qui ne s’est jamais présenté devant le juge d’application des peines et qui a commis un délit de fuite. Puis par la suite, il se fait contrôler alors qu’il roulait sans permis, la sanction est inévitable, il doit payer pour ne pas avoir voulu respecter la loi. Alexandre va directement par la case prison sans passer par la case famille. Il ne pourra pas dire à Pamina , sa femme et Pénélope, sa fille de 3 ans ce qui lui est arrivé. Alexandre devait déménager avec sa famille en Allemangne, elles vont devoir partir sans lui.

Commence alors un échange de lettres entre lui et sa femme. Alexandre fait tout pour que ses lettres soient gaies afin d’adoucir la réalité de l’univers carcéral. Alexandre tient grâce aux lettres de Pamina, il les attend avec impatience c’est le seul lien qui le relie avec l’extérieur. Mais un jour, il n’y a plus de lettre. Pamina et sa fille Pénélope seront-elles là à sa sortie?

Mon avis

Très rapidement, on s’attache à Alexandre, on panique avec lui, on  a peur, on appréhende toutes petites modifications de ce quotidien carcéral.

Mais cet emprisonnement n’est pas seulement un changement pour Alexandre il l’est aussi pour Pénélope qui doit apprendre à faire face seule. Finalement qui est véritablement enfermé? On peut se poser la question.

Un livre que j’ai lu très rapidement, je m’attendais à quelque chose de très sombre et finalement j’ai trouvé Alexandre courageux et optimiste. Ces échanges de lettres et l’écriture ont été pour lui plus qu’un échappatoire mais une survie. Curieusement je l’ai pris en me demandant si j’allais le lire car la 4ème de couverture ne m’emballais pas plus que ça…

A découvrir!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s